DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Federer, en finale à Stuttgart, redevient N.1 mondial

Vous lisez:

Tennis: Federer, en finale à Stuttgart, redevient N.1 mondial

Tennis: Federer, en finale à Stuttgart, redevient N.1 mondial
Taille du texte Aa Aa
Roger Federer, qualifié pour la finale du tournoi de Stuttgart pour son retour sur le circuit, redeviendra officiellement N.1 mondial lundi prochain, lors de la publication du classement ATP. Samedi, Federer a disposé en trois sets serrés de l'Australien Nick Kyrgios (6-7 (2-7), 6-2, 7-6 (7-5)), et entamera donc lundi une 310e semaine record sur le trône du tennis mondial, aux dépens de Rafael Nadal. Le chassé-croisé se poursuit donc au sommet du tennis mondial, entre les deux géants de la discipline. Mi-février, le champion suisse aux vingt couronnes en Grand Chelem était devenu à 36 ans et six mois le joueur le plus âgé à s'installer dans le fauteuil de N.1 mondial, depuis la création du classement ATP il y a 45 ans. Cela faisait alors plus de cinq ans qu'il n'avait plus été dans cette position (novembre 2012), et l'accomplissement venait couronner un retour épatant au plus haut niveau après une longue coupure de six mois en 2016. Surpris dès son entrée en lice à Stuttgart la saison dernière, Federer, qui accusait cent points de retard sur Nadal - 17 titres du Grand Chelem au compteur et fraîchement sacré pour la onzième fois à Roland-Garros dimanche dernier -, devait au moins atteindre la finale pour combler l'écart. C'est chose faite, grâce à sa victoire face à Kyrgios. Lundi, c'est lui qui mènera la danse d'une courte tête: de 150 points en cas de titre, de 50 en cas de défaite.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.