DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les deux Corées discutent d'équipes unifiées pour les jeux asiatiques

Vous lisez:

Les deux Corées discutent d'équipes unifiées pour les jeux asiatiques

Les deux Corées discutent d'équipes unifiées pour les jeux asiatiques
Taille du texte Aa Aa
Les deux Corées ont discuté lundi de la constitution d'équipes unifiées pour disputer les prochains jeux asiatiques en Indonésie dans le cadre du rapprochement sur la péninsule précipité par les jeux Olympiques d'hiver organisés au Sud. Lors de leur sommet en avril, le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in étaient convenus de participer conjointement "à des événements sportifs internationaux tels que les jeux asiatiques 2018". Au menu des discussions lundi, un défilé sous la même bannière et des équipes unifiées pour les épreuves, selon Jeon Choong-ryul, le responsable de la délégation sud-coréenne. Les jeux se tiennent à Jakarta et Palembang du 18 août au 2 septembre. L'opportunité d'un match de basketball intercoréen évoqué par M. Kim sera également discutée. "Comme en ont témoigné les jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, tout le monde sait que les sports ont été le déclencheur de la réconciliation entre le Sud et le Nord", a déclaré M. Jeon. Les deux Corées avaient présenté leur première équipe olympique unifiée -- une équipe de hockey féminin-- pour les JO de Pyeongchang. Initialement, des voix s'étaient élevées en Corée du Sud pour s'émouvoir que Séoul prive ses propres athlètes de l'occasion de concourir sur la scène olympique. Mais rapidement, la vue de joueuses du Nord et du Sud vêtues du même maillot avait ému et l'équipe unifiée était devenue le chouchou des spectateurs malgré leurs piètres résultats.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.