DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tony Parker, premier ambassadeur désigné pour les JO de Paris-2024

Vous lisez:

Tony Parker, premier ambassadeur désigné pour les JO de Paris-2024

Tony Parker, premier ambassadeur désigné pour les JO de Paris-2024
Taille du texte Aa Aa
Le comité d'organisation des jeux Olympiques de Paris 2024 a dévoilé le nom de son premier ambassadeur lundi, à l'occasion d'une visite des membres du Comité international olympique (CIO): le basketteur français Tony Parker, qui était déjà impliqué dans la candidature. "C'est un honneur", a souligné le champion français de 36 ans, après une petite démonstration sur un terrain installé au pied de la Tour Eiffel, l'un des futurs sites de compétition des JO 2024. Parker aura pour thématique l'éducation auprès des jeunes. "Quand il (Tony Estanguet, patron du comité d'organisation des JO) m'a parlé d'ambassadeur +éducation+, pour moi c'était logique, parce qu'il sait ce que je fais à Lyon, avec mes clubs de basket", a expliqué celui qui partage sa carrière entre son club de San Antonio, où il joue toujours, et ses fonctions de président de l'Asvel (Villeurbanne) et du Lyon Asvel féminin en France. "On est toujours dans le processus de discuter avec Tony (Estanguet) pour voir ce qu'on peut mettre en place (...) voir ce qu'on peut faire pendant que je serai aux Etats-Unis (...) parce que moi j'ai encore envie de jouer pendant deux ans. Et puis après quand je serai à la retraite, il ne va plus arrêter de m'appeler", a-t-il plaisanté, aux côtés de Tony Estanguet. Ce dernier a rappelé que Tony Parker avait été l'un des soutiens de la candidature de Paris, en lice face à Los Angeles qui a finalement obtenu les Jeux de 2028: "Il sait parler aux jeunes, il a ce charisme (...) il fascine les jeunes et pour nous c'est formidable", a lancé Estanguet.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.