DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Colombien Carlos Sanchez reçoit le premier carton rouge du Mondial-2018

Vous lisez:

Le Colombien Carlos Sanchez reçoit le premier carton rouge du Mondial-2018

Le Colombien Carlos Sanchez reçoit le premier carton rouge du Mondial-2018
Taille du texte Aa Aa
Le colombien Carlos Sanchez a reçu le premier carton rouge du Mondial-2018, ce qui a permis dans la foulée à Shinji Kagawa de marquer sur penalty pour le Japon, mardi à Saransk. Carlos Sanchez a été sanctionné à la 4e minute pour avoir touché du bras le ballon dans la surface de réparation et Kagawa a converti le penalty dans la minute suivante. Le Japon a ainsi pris l'avantage 1 à 0. C'est le Mondial des coups de pied arrêtés. Depuis le début de cette 21e Coupe du Monde, près de la moitié des buts inscrits - 16 sur 33 - l'ont été à la suite d'un coup franc direct (3), d'un coup franc indirect ou sur corner (6), et sur penalty (7). Une proportion bien plus élevée que celle observée en Bundesliga (35%) ou en Ligue 1 (23%) la saison dernière. C'est le 2e carton rouge le plus rapide en Coupe du monde. L'Uruguayen José Batista n'avait tenu que 56 secondes contre l'Ecosse au Mondial-1986 avant que l'arbitre français Joël Quiniou ne l'expulse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.