DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Griezmann touché à la cheville mais "rien de méchant" selon Varane

Vous lisez:

Mondial-2018: Griezmann touché à la cheville mais "rien de méchant" selon Varane

Mondial-2018: Griezmann touché à la cheville mais "rien de méchant" selon Varane
Taille du texte Aa Aa
La cheville de l'attaquant Antoine Griezmann a "un peu gonflé dans l'avion après le match" contre l'Australie samedi mais ce n'est "rien de méchant", a déclaré le défenseur Raphaël Varane, à deux jours du deuxième match de l'équipe de France au Mondial-2018, contre le Pérou. "Je pense qu'il va s'entraîner aujourd'hui (mardi). Sa cheville avait un peu gonflé dans l'avion après le match, je pense que ce n'est rien de méchant", a dit Varane en conférence de presse. Lundi, Griezmann s'est contenté de courir en marge de l'entraînement collectif. L'encadrement des Bleus a invoqué sans précision un "petit bobo", qui ne l'empêcherait pas de participer à la séance à huis clos de mardi. Samuel Umtiti et Thomas Lemar ont également été ménagés lundi et doivent eux aussi prendre part à la session de mardi, tout comme Hugo Lloris qui s'est éclipsé avant l'opposition lundi pour travailler en salle. Concernant l'état d'esprit de Griezmann après son match moyen contre l'Australie, Varane a dit: "Il sait ce qu'il a fait, ce qu'il est capable de faire. Dans la discussion qu'on a pu avoir, j'ai senti qu'il était très concerné et très motivé pour le prochain match". L'équipe de France, première de la poule C, affronte le Pérou jeudi à Ekaterinbourg (17 heures françaises).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.