DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Neymar rattrapé par la douleur à l'entraînement

Vous lisez:

Mondial-2018: Neymar rattrapé par la douleur à l'entraînement

Mondial-2018: Neymar rattrapé par la douleur à l'entraînement
Taille du texte Aa Aa
L'attaquant vedette du Brésil Neymar, victime d'un coup dimanche au Mondial-2018, s'est retiré mardi de l'entraînement en boitant, écourtant sa séance en raison de douleurs à la cheville droite, a annoncé la Fédération brésilienne (CBF), qui assure néanmoins qu'il reprendra normalement mercredi. La star du PSG a participé sans gêne au "toro" de début de session, riant ostensiblement avec ses partenaires. Mais sur un second "toro" en effectif réduit, Neymar s'est tenu la cheville droite en grimaçant et a fini par rentrer directement au vestiaire en boitant légèrement, des gênes qui suscitent l'inquiétude près de quatre mois après son opération au niveau du pied droit. "Il ne s'est pas retiré en raison de douleurs au niveau du pied, mais au niveau de la cheville droite, à cause du nombre de fautes qu'il a subies (dimanche). Il s'entraînera normalement demain (mercredi)", a déclaré un porte-parole de la CBF. "Comme il se plaignait de douleurs dans cette zone, l'encadrement médical a décidé de le laisser entre les mains des kinés et de le traiter un jour de plus, donc demain (mercredi) il s'entraînera normalement", a-t-il ajouté, à trois jours d'un match crucial contre le Costa Rica vendredi. Le milieu de terrain, et grand ami de Neymar, Philippe Coutinho, s'est voulu rassurant devant la presse. "Aujourd'hui, c'était plus une session de récupération et on avait presque fini. Je crois qu'il a pu sentir un peu de douleur, mais rien d'anormal", assure le joueur du FC Barcelone, qui a toutefois reconnu qu'il n'avait pas parlé de ça avec son partenaire. -'Joueur importantissime'- "Neymar est un des meilleurs joueurs du monde. Jouer avec lui dans l'équipe est un grand plus, c'est un joueur importantissime, a ajouté Coutinho. Quand il est sur le terrain, c'est une aide impressionnante, car c'est un joueur de grand tempérament, un type valeureux qui fait toujours face aux adversaires, créé du jeu, des espaces". Après être déjà resté aux soins lundi, ces douleurs persistantes de "Ney", joueur le plus cher du monde (222 M EUR), nourrissent l'inquiétude de la Seleçao pour la suite du Mondial. Le Brésilien, éloigné des terrains de février à juin en raison d'une fracture d'un os du pied, s'était voulu rassurant sur son état dimanche après le match nul décevant concédé contre la Suisse (1-1), prévenant qu'il n'y avait "rien de grave". Il faudra voir s'il peut reprendre l'entraînement normalement dans les jours prochains, alors que le Brésil aura grand besoin de son N.10 pour la suite de la compétition. Accrochés par la Suisse, les quintuples champions du monde n'ont plus vraiment droit à l'erreur dans le groupe E: il leur reste deux rencontres, face au Costa Rica vendredi et contre la Serbie le 27 juin, pour redresser la barre.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.