DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Sepp Blatter est arrivé en Russie

Vous lisez:

Mondial-2018: Sepp Blatter est arrivé en Russie

Mondial-2018: Sepp Blatter est arrivé en Russie
Taille du texte Aa Aa
Sepp Blatter, président déchu de la Fifa, est arrivé mardi en Russie où il assistera mercredi au match Portugal-Maroc au stade Loujniki de Moscou et rencontrera également le président russe Vladimir Poutine, a constaté un journaliste de l'AFP. "Je ne suis pas ici pour commenter les matches, je suis ici pour profiter de la Coupe du monde" a-t-il seulement déclaré à son arrivée dans l'hôtel moscovite où il séjournera. Sepp Blatter, 82 ans, contraint à la démission alors que son instance était en plein scandale planétaire de corruption, est aujourd'hui remplacé à la tête de la Fifa par Gianni Infantino. Malgré sa suspension de toute activité liée au football - dans la fameuse affaire du paiement controversé à Michel Platini, ex-président de l'UEFA - M. Blatter avait prévenu à plusieurs reprises qu'il répondrait favorablement à l'invitation de Vladimir Poutine de se rendre en Russie pour le Mondial. Le porte-parole de l'ex-président de la Fifa, Thomas Renggli, a indiqué à l'AFP que Sepp Blatter rencontrera aussi le président russe mercredi. M. Blatter assistera ensuite à la rencontre entre le Costa Rica et le Brésil (groupe E), vendredi à Saint-Pétersbourg, avant de rentrer en Suisse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.