DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: "Neymar, je ne vais pas lui enlever la possibilité d'être un génie", dit Tite

Vous lisez:

Mondial-2018: "Neymar, je ne vais pas lui enlever la possibilité d'être un génie", dit Tite

Mondial-2018: "Neymar, je ne vais pas lui enlever la possibilité d'être un génie", dit Tite
Taille du texte Aa Aa
Le sélectionneur du Brésil Tite a balayé jeudi les critiques sur l'individualisme de Neymar, avant d'affronter le Costa Rica dans le groupe E du Mondial-2018: "Je ne vais pas lui enlever la possibilité d'être un génie dans les 30 derniers mètres." . Match à enjeux Tite: "Nous arrivons motivés car ce match sera décisif après le résultat du premier match (1-1 contre la Suisse). Nous devons nous montrer plus efficaces en attaque et garder notre efficacité défensive. Il faut réussir à marquer les buts, transformer les occasions, nous allons ajuster les postes, faire quelques changements tactique." Thiago Silva (défenseur et capitaine du Brésil): "Ce sera difficile après la défaite du premier match... même si c'était un match nul. Nous devons livrer une bonne performance, car si nous performons bien nous serons proche de la victoire. Evidemment, étant donné le match nul (contre la Suisse), nous avons une grande responsabilité: gagner ce match. On est conscient de la pression, mais nous sommes prêts à performer demain." . Le onze Tite: "C'est la même équipe qui va débuter. Il y a besoin de cohérence." . "Ney" handicapé? Tite: "Non, il n'a pas de handicap physique. Il a pris un coup, il a joué 90 minutes. Un joueur a besoin de cinq matches pour être en pleine forme, dans un processus normal. Il a accéléré ce processus. Il ne faut pas s'inquiéter. Oui, il jouerait dans un match normal. Ce n'est pas un sacrifice. Oui, il jouerait si ce n'était pas la Coupe du monde. L'entraîneur ne va pas être malhonnête et jouer avec la santé de ses joueurs." . Neymar trop perso? Tite: "Non, absolument pas (il n'a jamais discuté de ça avec Neymar, NDLR). Cela n'est pas arrivé. Tous les athlètes ont cette responsabilité de jouer pour le collectif et d'être aussi (bons) individuellement. Neymar, je ne vais pas lui enlever la possibilité d'être un génie dans les 30 derniers mètres. Cela s'applique aussi à Coutinho, Jesus, Willian et Firmino. Il faut renforcer l'équipe, mais je ne vais pas enlever aux joueurs leurs principales caractéristiques." . A propos de la VAR? Tite: "Je ne veux pas faire de commentaire sur la VAR, car cela serait perçu comme une tentative d'obtenir un avantage demain. Nous ne voulons pas d'avantage, nous n'avons pas besoin d'un avantage." . Thiago Silva capitaine Tite: "Si on enlève tous ceux qui ont été critiqués lors de la dernière Coupe du monde, on n'aurait plus d'équipe nationale. Il faut des joueurs avec de l'expérience et de la maturité pour être capitaine, et Thiago (Silva) fait partie de ces joueurs-là. Il a assez de maturité." Thiago Silva: "C'est super de revenir à mon meilleur niveau avec le Brésil. J'ai travaillé dur pour ça. Le plus important est de donner son meilleur, que l'on soit capitaine ou non. On partage la tâche entre les joueurs, on est tous prêts à prendre le brassard." . Le Costa Rica Thiago Silva: "L'équipe sait ce que nous allons affronter demain. Le Costa Rica n'a pas bien débuté, mais ils ont bien joué au Brésil (lors de la Coupe du monde 2014, le Costa Rica avait atteint les quarts de finale, NLDR). On les a bien étudiés." Propos recueillis en conférence de presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.