DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Tony Yoka remporte son 5e combat chez les pros

Vous lisez:

Boxe: Tony Yoka remporte son 5e combat chez les pros

Boxe: Tony Yoka remporte son 5e combat chez les pros
Taille du texte Aa Aa
Le champion olympique des lourds Tony Yoka a remporté samedi son 5e combat chez les professionnels en dominant l'Anglais David Allen par arrêt de l'arbitre à la 10e reprise au Palais des Sports de Paris. Le Français de 26 ans reste ainsi invaincu et gagne pour la 4e fois avant la limite contre Allen (26 ans, 13 victoires, 2 nuls, 4 défaites), ex-sparring partner de son compatriote Anthony Joshua, champion du monde IBF, WBA, WBO. Ce combat est intervenu trois jours après l'audition de Yoka devant le collège de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) après trois manquements à ses obligations de localisation pour des contrôles inopinés de juillet 2016 à juillet 2017. Suspendu un an avec sursis par la Fédération française de boxe en décembre, Yoka risque beaucoup plus gros depuis la saisine du dossier par l'AFLD. Pour trois "no-show" en douze mois, le code de l'Agence mondiale antidopage (AMA) prévoit en effet deux ans de suspension ferme, ou un an au mieux, "en fonction du degré de la faute du sportif". Le droit français dispose cependant que la peine peut être encore réduite en raison de "circonstances particulières". L'AFLD a indiqué mercredi qu'elle notifierait sa décision au boxeur "le 4 juillet au plus tôt". Dans la catégorie des super-welters, Souleymane Cissokho, médaillé de bronze aux JO-2016, a remporté son 7e combat professionnel en dominant aux points l’expérimenté Carlos Molina (35 ans, 28 victoires, 10 défaites, 2 nuls), ex-champion IBF. Cissokho est toujours invaincu (7 succès dont 5 avant la limite). kn/bdx
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.