DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du sud: décès du fondateur de la KCIA et ancien Premier ministre Kim Jong-pil

Vous lisez:

Corée du sud: décès du fondateur de la KCIA et ancien Premier ministre Kim Jong-pil

Corée du sud: décès du fondateur de la KCIA et ancien Premier ministre Kim Jong-pil
Taille du texte Aa Aa
Kim Jong-pil, fondateur de la redoutée agence sud-coréenne d'espionnage, la KCIA, et ancien Premier ministre, est mort samedi à Séoul à l'âge de 92 ans, a annoncé son secrétaire. L'ancien responsable était une figure de premier plan du camp conservateur de la classe politique sud-coréenne. Avec les anciens présidents Kim Young-sam et Kim Dae-jung, il était considéré comme un des politiciens les plus influents du pays des années 1980-1990, connues comme "l'ère des trois Kim". Le trio avait été interdit d'activité politique de 1980 à 1987 sous la dictature militaire de Chun Doo-hwan, qui l'avait remis en selle après avoir été renversé en 1987 par un soulèvement populaire pro-démocratique. Kim Jong-pil était entré en politique en 1961 en se ralliant au général Park Chung-hee et à son coup d’État réussi. Il avait aidé le général Park a assuré sa mainmise sur le pouvoir en créant la redoutée KCIA, l'Agence centrale de renseignement de Corée, qui participa à la répression des opposants, au prix de nombreux abus. Kim Jong-pil a également conduit les négociations secrètes qui ont abouti dans les années soixante à la normalisation des relations avec le Japon, l'ancienne puissance coloniale, soulevant une vague de protestations dans le pays. Il a été Premier ministre sous Park Chung-hee de 1971 à 1975, et de nouveau de 1998 à 2000, sous la présidence de Kim Dae-jung, prix Nobel de la paix en 2000 pour sa politique dite du "rayon de Soleil" ("Sunshine policy"), une tentative d'ouverture et d'apaisement des relations avec la Corée du nord. Ironie du sort, ce président avait échappé à une tentative d'assassinat organisée par la KCIA en 1973, alors qu'il était un opposant.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.