DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: première finale au Queen's pour Djokovic en près d'un an

Vous lisez:

Tennis: première finale au Queen's pour Djokovic en près d'un an

Tennis: première finale au Queen's pour Djokovic en près d'un an
Taille du texte Aa Aa
Après quasiment un an d'attente, l'ancien N.1 mondial Novak Djokovic a enfin trouvé le chemin d'une finale, samedi au Queen's, en dominant le Français Jérémy Chardy (61e) 7-6 (7/5), 6-4. La dernière finale du Serbe, tombé au 22e rang, datait du 1er juillet 2017, sur le gazon d'Eastbourne, lorsqu'il s'était offert son 68e titre, aux dépens d'un autre Français, Gaël Monfils. La situation n'avait cessé de se gâter par la suite pour Djokovic, qui court après son meilleur niveau depuis maintenant deux ans. Contraint d'abandonner lors des quarts de finale à Wimbledon, en raison d'un coude droit récalcitrant, il avait fait une croix sur le reste de la saison et n'a effectué son retour qu'en janvier lors de l'Open d'Australie. Son problème physique n'étant toujours pas réglé, "Djoko" s'est résolu à subir une intervention chirurgicale début février. Depuis la mi-mai, le lauréat de douze titres majeurs semble doucement remonter la pente. Une demi-finale encourageante lors du Masters 1000 de Rome, perdue après une belle bataille face à Rafael Nadal, lui a remonté le moral. Mais à Roland-Garros, en quart de finale, "Djoko" a subi une énorme désillusion en chutant devant l'invité surprise du dernier carré, l'Italien Marco Cecchinato. - Intraitable - Pour son retour sur herbe, à Londres, il n'a pas lâché un seul set. Intraitable d'entrée face à l'Australien John Millman (6-2, 6-1), il a dominé facilement le Bulgare Grigor Dimitrov (6-4, 6-1), 5e mondial et lauréat du tournoi en 2014, signant alors sa première victoire face à un membre du top 5 depuis janvier 2017. Fidèle à sa réputation de bourreau des Français, il a ensuite écarté Adrian Mannarino (7-5, 6-1), signant alors son 800e succès en carrière, puis Chardy, celui qui lui a posé le plus de problèmes cette semaine. D'abord poussé au jeu décisif, Djokovic a trouvé la faille sur le service du récent finaliste du tournoi de s'Hertogenbosch dans l'avant-dernier jeu du second set. Il a bouclé les débats dans la foulée après 1h31 de match, sans avoir eu une seule balle de break à défendre. Le niveau d'adversité va monter d'un cran lors de l'épilogue dimanche. L'ancien N.1 mondial se mesurera au finaliste de Wimbledon 2017 et de l'Open d'Australie 2018, Marin Cilic (6e). Plus tôt, le Croate s'est qualifié pour la quatrième fois de sa carrière pour la finale du Queen's - sacre en 2012, défaites en 2013 et 2017 - en venant à bout de l'Australien Nick Kyrgios (21e) après deux tie-breaks.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.