DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tournée: l'Ecosse étrille une Argentine à l'agonie

Vous lisez:

Tournée: l'Ecosse étrille une Argentine à l'agonie

Tournée: l'Ecosse étrille une Argentine à l'agonie
Taille du texte Aa Aa
L'Ecosse a balayé des Pumas démobilisés, samedi en Argentine (44-15), lors du match d'adieu du sélectionneur argentin Daniel Hourcade, démissionnaire après une série de 21 défaites en 24 matches. Pourtant privée de plusieurs titulaires, l'Ecosse a marqué six essais, dont cinq en première période, et aurait pu en inscrire un septième sans un en-avant à deux mètres de la ligne. Les frères George (demi de mêlée) et Peter (trois quart centre) Horne ont signé à eux deux 24 des 44 points. Sous une pluie battante, complètement dépassés en défense, les Argentins ont encaissé 28 points au cours des 20 premières minutes du match. Les Ecossais ont tout simplement inscrit quatre essais sur leurs quatre premières attaques, aplatis entre les poteaux. George Horne (2, 38), l'ailier Blair Kinghorn (8), le talonneur Stuart McInally (14), le flanker Magnus Bradbury (21), le trois-quart aile Dougie Fife (59) ont successivement percé la défense argentine. Le centre Peter Horne a passé 14 points au pied. Lors de sa tournée américaine, avant l'Argentine, le XV du Chardon avait battu le Canada (48-10), mais avait concédé voici une semaine une défaite surprise à Houston contre les Etats-Unis (30-29). - Triste sortie - En seconde période, les Pumas ont toutefois réussi à marquer deux essais par le 3e ligne Tomas Lezana, en force (50), puis par le centre Gonzalez Iglesias (58) devant 22.000 spectateurs, qui espéraient voir les Pumas se ressaisir face à l'Ecosse, réputée plus prenable que les Gallois. Après deux défaites contre le pays de Galles (30-12, 23-10), les Pumas ont offert une triste sortie à Daniel Hourcade, qui avait annoncé sa démission le 16 juin, juste après la deuxième défaite contre le pays de Galles. Sur leurs 24 derniers matches, les Pumas n'en ont gagné que trois (Japon, Italie, Géorgie), alors qu'ils avaient atteint avec Hourcade les demi-finales du Mondial-2015. Il faut dire à leur décharge que sur 12 matches internationaux disputés chaque année, six le sont contre la Nouvelle-Zélande, l'Australie et l'Afrique du Sud lors du Four Nations. Le départ d'Hourcade (2013-2018, 15 victoires/31 défaites), malgré un bon Mondial-2015, était inéluctable aux vu des deux dernières années: avec les mêmes joueurs, Mario Ledesma fait briller les Jaguars dans le Super Rugby, le championnat des provinces de l'hémisphère sud. Mario Ledesma, arrivé cette année à la tête des Jaguars, est pressenti pour remplacer Hourcade comme sélectionneur dans la perspective du Mondial-2019 au Japon.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.