DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La "Maud" rentre en Norvège

Vous lisez:

La "Maud" rentre en Norvège

 La "Maud" rentre en Norvège
Taille du texte Aa Aa

Il ne reste que la carcasse du trois-mâts de Roald Amundsen, mais la valeur symbolique de l'épave est inestimable pour les Norvégiens.

Plus de 90 ans après qu'il ait coulé, le navire est remorqué dans son port d'attache.

La "Maud" est le nom de cette goélette qui était restée coincé dans les glaces du nord du Canada.

Roald Amundsen l'avait fait construire pour relier par le nord l'océan Atlantique à l'océan Pacifique.

Le norvégien était le premier à explorer la route maritime du Nord. Un voyage commencé il y a un siècle et qui dura six ans.

Jan Wanggaard organise le retour de Maud en Norvège : "Pour moi, je retrouve dans la "Maud" beaucoup d'Amundsen, elle le représente : il était loin, il a disparu, maintenant, il revient à la maison."

L'épave a été rachetée pour un euro par la commune d'Asker, là où les chantiers navals avait construit la goélette de l'explorateur au début du XIXe.

C'est sur ce même trois mats que Roald Amundsen avait été le premier à atteindre le pôle Sud.