DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Armes chimiques: les États-membres votent pour le renforcement de l'OIAC

Vous lisez:

Armes chimiques: les États-membres votent pour le renforcement de l'OIAC

Armes chimiques: les États-membres votent pour le renforcement de l'OIAC
Taille du texte Aa Aa
Les États-membres de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont adopté mercredi un projet visant à renforcer les pouvoirs de l'organisation, ont annoncé plusieurs délégations sur Twitter. Selon la diplomatie britannique à l'origine du projet, 82 pays se sont prononcés pour que l'OIAC puisse à l'avenir identifier les auteurs d'attaques à l'arme chimique en Syrie contre 24 qui s'y sont opposés lors d'un vote à huis clos. La Russie et la Syrie, toutes deux accusées d'avoir utilisé des substances toxiques récemment, y étaient hostiles, de même que l'Iran. "Une majorité écrasante pour rétablir le tabou" de l'arme chimique, s'est félicité l'ambassadeur du Royaume-Uni aux Pays-Bas, Peter Wilson, sur Twitter. Les représentants australien et norvégien ont confirmé que la résolution britannique avait été adoptée.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.