DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Athlétisme: soupçonné de viol, l'entraîneur Giscard Samba en garde à vue

Vous lisez:

Athlétisme: soupçonné de viol, l'entraîneur Giscard Samba en garde à vue

Athlétisme: soupçonné de viol, l'entraîneur Giscard Samba en garde à vue
Taille du texte Aa Aa
L'entraîneur d'athlétisme Giscard Samba, accusé de viol par une de ses anciennes sprinteuses, a été placé en garde à vue mercredi, a-t-on appris de sources concordantes. Le coach de 41 ans a été placé en garde à vue peu avant 10H00 dans les locaux de la police judiciaire du Val-de-Marne où il est entendu "pour viol et agression sexuelle", a expliqué le parquet de Créteil, confirmant une information d'Europe 1. Suspendu un an, dont six mois ferme, par la Fédération française d'athlétisme début juin, le technicien de l'US Créteil doit maintenant s'expliquer sur le fond du dossier. Samba, qui a notamment mené Dimitri Bascou à une médaille de bronze aux JO-2016 sur 110 m haies et Aurel Manga à la 3e place du 60 m haies aux Mondiaux en salle en mars, est accusé de viol par une ancienne athlète de son groupe. La jeune femme, aujourd'hui âgée de 21 ans, souhaite rester anonyme. Entendue deux fois depuis le début des investigations, elle accuse son ex-mentor de lui avoir imposé trois relations sexuelles entre avril et juillet 2016, selon une source proche de l'enquête. Elle décrit également une "pression psychologique continue" de la part de l'entraîneur, qui visait également d'autres sportives. "C'est un soulagement pour l'athlète que je défends car sa parole est entendue, s'est félicité l'avocat de la plaignante, Me Mehanna Mouhou. Elle est psychologiquement affectée depuis la plainte car dénoncer Giscard Samba, qui dispose d'une certaine notoriété et d'un palmarès, suppose un certain courage qu'elle a eu en poussant la porte d'un commissariat. Elle fait confiance à la police et à la justice pour que la vérité éclate pour elle et les autres athlètes." D'autres athlètes du groupe de M. Samba, dont Dimitri Bascou, ont été entendus dans le cadre de l'enquête, a précisé une source proche de l'enquête sans détailler le contenu de leurs auditions. Depuis le début de l'affaire, les deux athlètes phares du groupe, Dimitri Bascou et Aurel Manga, ont toujours défendu leur entraîneur. Pascal Martinot-Lagarde et Cindy Billaud, ex-protégés du technicien, s'en sont en revanche largement désolidarisés. Cindy Billaud a ainsi évoqué dans la presse "quatorze ans d'humiliation et de contrainte", alors que Pascal Martinot-Lagarde a décrit son ancien entraîneur comme un "gourou", le "maître d'une secte" et un "illuminé qui vient parler à ses disciples, qui a la parole divine et a toujours raison". L'avocat de Giscard Samba n'était pas immédiatement joignable.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.