DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Maradona "je vais bien"

Vous lisez:

Mondial-2018: Maradona "je vais bien"

Mondial-2018: Maradona "je vais bien"
Taille du texte Aa Aa
La légende Diego Maradona, victime d'un malaise pendant le match Argentine - Nigeria mardi, assure aller bien dans un message posté sur son compte Instagram. "Je veux vous dire que je vais bien, écrit Maradona, 57 ans. A la mi-temps du match contre le Nigeria, j'ai ressenti des douleurs à la nuque et j'ai fait une chute de tension. J'ai consulté un médecin qui m'a recommandé de rentrer à la maison mais j'ai voulu rester parce qu'on jouait tout". "Comment pouvais-je partir ?", interroge-t-il. "J'envoie une bise à tout le monde, pardon pour le soucis que je vous ai causé et merci pour vos messages. Diego sera là pour un bon moment", conclut-il. Des images, diffusées sur Twitter et filmées depuis la tribune avaient montré Maradona marchant difficilement, soutenu par un homme et emmené dans la salle de restauration VIP où il s'asseyait pour reprendre ses esprits. Une photo diffusée sur les réseaux sociaux montrait deux membres du personnel médical lui apportant des soins, l'un d'eux lui prenant le pouls. Diego Maradona a suivi avec beaucoup de passion le match qui a permis à l'Argentine de battre le Nigeria (2-1) et d'arracher sa qualification pour les 8es de finale sur un but inscrit à quatre minutes de la fin. Pendant le match, les caméras ont notamment saisi qu'il avait dansé avec une supportrice adverse, avant de s'assoupir sur son fauteuil puis de célébrer le but de la victoire en adressant deux doigts d'honneur aux objectifs en toute fin de match, donc après son malaise.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.