DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Murray cale au 2e tour à Eastbourne

Vous lisez:

Tennis: Murray cale au 2e tour à Eastbourne

Tennis: Murray cale au 2e tour à Eastbourne
Taille du texte Aa Aa
Le Britannique Andy Murray a été battu dès le deuxième tour du tournoi sur gazon d'Eastbourne, mardi, par son compatriote Kyle Edmund (18e mondial), en deux sets 6-4, 6-4, ravivant les doutes à quelques jours du début de Wimbledon. Lundi, l'Ecossais avait remporté son premier match depuis près d'un an en battant un autre revenant, le Suisse Stan Wawrinka, lors du premier tour. L'ancien numéro un mondial, qui s'était arrêté 11 mois pour soigner sa hanche, avait fait son retour à la compétition lors du tournoi du Queen's, où il avait chuté d'entrée de jeu face à l'Australien Nick Kyrgios (21e). Redescendu au 156e rang mondial, Andy Murray, vainqueur à deux reprises sur le gazon londonien, n'a pas encore décidé s'il s'alignerait à Wimbledon qui débute la semaine prochaine. "Je déciderai quand je me sentirai prêt, je ne veux pas me mettre la pression alors que je n'ai joué qu'un ou deux matchs cette semaine. J'annoncerai ma participation à Wimbledon quand je le veux ", a déclaré le Britannique mercredi sur le site Puntobreak. La précédente victoire de l'Ecossais remontait au huitième de finale de l'édition 2017 de Wimbledon, contre le Français Benoît Paire. Souffrant d'une hanche, il avait cessé de jouer après sa défaite en quarts devant l'Américain Sam Querrey, et avait subi une opération en janvier 2018.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.