DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Adrian Mannarino perd une cinquième finale

Vous lisez:

Tennis: Adrian Mannarino perd une cinquième finale

Tennis: Adrian Mannarino perd une cinquième finale
Taille du texte Aa Aa
Le Français Adrian Mannarino, qui espérait soulever enfin son premier titre, a perdu sa cinquième finale, la deuxième de suite à Antalya, en s'inclinant devant le Bosnien Damir Dzumhur, 30e mondial, en trois manches (6-1, 1-6, 6-1) samedi. A 26 ans, Dzumhur soulève lui son troisième trophée - le premier sur gazon - après ses succès à Moscou et Saint-Pétersbourg l'an passé. Le N.2 français (24e mondial), qui avait écarté son compatriote Gaël Monfils en demi-finale vendredi, n'a pas été suffisamment solide au service pour ouvrir son palmarès. Son manque d'efficacité sur les secondes balles (7 converties sur 20) illustre bien cet aspect de sa prestation. Dzumhur a lui mieux servi, réussissant notamment huit aces. L'an dernier, Mannarino avait déjà manqué une occasion dans la station balnéaire du sud de la Turquie. Il s'était incliné face au Japonais Yuichi Sugita qui chassait alors comme lui son premier trophée. Le Francilien, qui a fêté ses 30 ans vendredi, avait subi d'autres échecs en finale à Tokyo l'an passé, ainsi qu'à Auckland et Bogota en 2015.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.