DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande: des écoliers attendent leurs camarades disparus dans une grotte

Vous lisez:

Thaïlande: des écoliers attendent leurs camarades disparus dans une grotte

Thaïlande: des écoliers attendent leurs camarades disparus dans une grotte
Taille du texte Aa Aa
Les camarades de classe de douze enfants coincés depuis neuf jours dans une grotte inondée en Thaïlande espéraient lundi qu'ils soient retrouvés, les sauveteurs approchant de l'endroit où ils pourraient être réfugiés. "Laissez-le revenir et jouer au football avec nous, il me manque", implore Tilek Jana, 14 ans, dont l'ami Prajak est parmi les disparus. "Nous chantons, prions et leur envoyons notre soutien pour leur donner la force d'attendre que l'aide arrive", ajoute Kanet Pongsuwan, le directeur de l'école de Mae Sai Prasitsart où sont scolarisés six des douze enfants. Les jeunes footballeurs âgés de 11 à 16 ans et leur entraîneur s'étaient aventurés le soir du 23 juin, après leur entraînement sportif, dans la grotte de Tham Luang (nord) à la frontière avec la Birmanie et le Laos. Mais ils ont été bloqués par les fortes pluies de mousson et aucun contact n'a depuis pu être noué avec eux. Les conditions météorologiques se sont toutefois améliorées et les secours ont réussi à installer une base opérationnelle avancée dans les méandres de la cavité, l'une des plus grandes de Thaïlande avec un réseau de plus de dix kilomètres. Lundi matin, les secouristes annonçaient s'être rapprochés de la zone de "Pattaya beach" où le groupe se serait réfugié. "Nous nous battons contre le temps et l'eau pour sauver ces 13 vies", a assuré le gouverneur Narongsak Osottanakorn. "Le tunnel est rempli de boue, les plongeurs doivent l'évacuer", a-t-il encore dit. Des dizaines de plongeurs, y compris internationaux, sont mobilisés depuis plus d'une semaine pour tenter de retrouver les enfants. Des équipes de spécialistes étrangers venus d'Australie, de Grande-Bretagne, du Japon, de Chine, ainsi qu'une trentaine de soldats américains, sont arrivées dans cette zone montagneuse reculée pour prêter main forte au millier de secouristes thaïlandais mobilisés.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.