DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Compromis migratoire en Allemagne: l'Autriche prête à "protéger" ses frontières

Vous lisez:

Compromis migratoire en Allemagne: l'Autriche prête à "protéger" ses frontières

Compromis migratoire en Allemagne: l'Autriche prête à "protéger" ses frontières
Taille du texte Aa Aa
Le gouvernement autrichien a affirmé mardi être "prêt à prendre des mesures pour protéger" ses frontières après les restrictions à l'entrée de migrants annoncées par son voisin allemand dans le cadre de l'accord politique pour résoudre la crise gouvernementale à Berlin. Si l'accord trouvé lundi soir est validé par le gouvernement allemand, "nous serons obligés de prendre des mesures pour éviter des désavantages pour l'Autriche et sa population", explique le gouvernement autrichien dans un communiqué. Il se dit "prêt à prendre des mesures pour protéger nos frontières sud en particulier", celles avec l'Italie et la Slovénie. Parmi les propositions faites par la chancelière allemande Angela Merkel à son ministre de l'Intérieur rebelle Horst Seehofer figure le projet de refouler vers l'Autriche les demandeurs d'asile arrivant en Allemagne qui ne peuvent être renvoyés vers leur pays d'entrée dans l'UE. L'Autriche indique donc être prête à prendre des dispositions similaires et à refouler à ses frontières sud les demandeurs d'asile, avec le risque d'un effet domino en Europe. "Nous attendons maintenant une clarification rapide de la position allemande au niveau fédéral", ajoute le communiqué signé du chancelier conservateur Sebastian Kurz et de ses alliés d'extrême droite (FPÖ), le vice-chancelier Heinz-Christian Strache et le ministre de l'Intérieur Herbert Kickl. "Les considérations allemandes prouvent une fois de plus l'importance d'une protection européenne commune des frontières extérieures", conclut le gouvernement autrichien. Sebastian Kurz doit présenter mardi matin devant le parlement européen de Strasbourg les priorités de la présidence tournante de l'UE qu'assume l'Autriche depuis dimanche et pour six mois. La question migratoire figure en tête de l'agenda autrichien.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.