DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marie Tabarly est partie à la rencontre du monde sur son beau bateau

Vous lisez:

Marie Tabarly est partie à la rencontre du monde sur son beau bateau

Marie Tabarly est partie à la rencontre du monde sur son beau bateau
Taille du texte Aa Aa
Pieds nus et longue chevelure tressée, Marie Tabarly a salué tout sourire amis et badauds, mardi soir à Lorient, depuis le pont du superbe bateau de son père, le Pen Duick VI, qui sera une résidence itinérante et artistique le temps d'un long tour du monde. Sa maman, Jacqueline Tabarly, mais aussi l'acteur et réalisateur Jacques Perrin, étaient présents pour le lancement de ce tour du monde, appelé 'Elemen'terre', qui se veut un point de rencontres et d'échanges entre des marins, des artistes, des sportifs et des écrivains. Une envie mais surtout un besoin de Marie Tabarly qui a souhaité faire revivre les célèbres dîners qu'organisaient ses parents quand elle était enfant et qui réunissaient différents acteurs de la société. Le tour du monde, qui devrait durer entre 2 et 4 ans et qui sera filmé, sera ponctué d'escales où des personnalités viendront se joindre au projet. La navigatrice de 33 ans, qui a mis entre parenthèses sa passion pour les chevaux, a choisi de voyager sur Pen Duick VI, un magnifique voilier de 22 mètres de long construit en 1968 pour son père, Eric Tabarly. "Je suis en admiration totale devant ce bateau. Il est magnifique. Il est hyper impressionnant. Je dis à chaque fois qu'il est aussi beau qu'une lumière de Bretagne en hiver. C'est un monstre de puissance et en même temps hyper bienveillant. Je suis à la maison, je suis avec mon meilleur pote, mon tonton", a-t-elle confié à l'AFP. Avec elle à bord ont pris place un équipage professionnel de 5 personnes et 5 funambules pratiquant la +slackline+ (équilibre sur une sangle), qui sont aussi biochimiste, musiciens ou architecte. Le bateau est parti vers le Groenland et reviendra en France l'hiver prochain pour un chantier. En 2019, ce sera la descente de l'océan Atlantique, puis en 2020 l'océan Indien et le Pacifique en 2021.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.