DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Volley: la France et la Russie s'imposent

Vous lisez:

Volley: la France et la Russie s'imposent

Volley: la France et la Russie s'imposent
Taille du texte Aa Aa
La France, tenante du titre et pays-hôte, a arraché la victoire face au Brésil (3-2), tandis que la Russie a surclassé la Pologne (3-1), lors de la première journée du Final Six de la Ligue des nations de volley, mercredi à Lille. Les deux équipes ont ainsi fait un pas vers la qualification pour les demi-finales, même si rien n'est encore fait. Pour la première compétition de volley disputée dans le Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, le public a répondu présent et a mis de l'ambiance, avec notamment plus de 8000 spectateurs pour le match des Français. Les Russes, champions d'Europe en titre, qui ouvraient ce Final Six, n'ont pas éprouvé trop de difficultés à se défaire d'une équipe polonaise rajeunie depuis son sacre mondial de 2015. Malgré un sursaut au troisième set, les Polonais ont été débordés, notamment au contre et au service. La France, elle, a beaucoup souffert pour faire plier les Brésiliens, champions olympiques en titre. Menés deux manches à une, les coéquipiers d'Earvin N'Gapeth ont réglé la mire en attaque et affiché une belle solidité en défense qui a usé les Sud-Américains. Poussés par leur public, les Bleus ont finalement fait la différence dans un tie-break très tendu. La Russie et la France profiteront d'un jour de repos jeudi, tandis que les Polonais et les Brésiliens devront l'emporter, respectivement face aux Etats-Unis et à la Serbie, pour espérer atteindre le dernier carré.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.