DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Argentine: des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la rigueur et le FMI

Vous lisez:

Argentine: des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la rigueur et le FMI

Argentine: des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la rigueur et le FMI
Taille du texte Aa Aa
Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté lundi à Buenos Aires contre la conclusion d'un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) et la politique de rigueur économique du président argentin Mauricio Macri. "Nous sommes ici (..) pour dire 'non' au FMI et ne pas abandonner nos ressources", a déclaré à l'AFP l'un des manifestants, Norberto Marasco. Associations de défense des droits de l'hommes, syndicats, partis politiques d'opposition ont participé à cette marche - organisée le jour de la fête de l'indépendance du pays - pour réclamer "un changement de cap" du gouvernement de centre-droit, dans un contexte de ralentissement de l'économie et d'inflation. "Rompons les chaînes que nous impose l'accord de Mauricio Macri avec le FMI qui nous assure seulement d'une misère planifiée", proclame un texte lu pendant la manifestation. En juin, le FMI a accordé un prêt de 50 milliards de dollars à l'Argentine. "Nous allons continuer à résister pour qu'en 2019 Macri soit humilié dans les urnes", a dit le dirigeant du syndicat des camionneurs, Pablo Moyano, en référence à l'élection présidentielle prévue l'an prochain, et pointant "un malaise social croissant". Mauricio Macri a admis des difficultés mais a validé le cap de son gouvernement. "Nous traversons une tempête" qui est la conséquence de "nombreuses circonstances", a déclaré le président lundi.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.