DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: à l'assaut de la plus longue ligne droite

Vous lisez:

Tour de France: à l'assaut de la plus longue ligne droite

Tour de France: à l'assaut de la plus longue ligne droite
Taille du texte Aa Aa
Le Tour de France s'est élancé mardi vers 13h28 à l'assaut de sa plus longue ligne droite d'arrivée, qui se trouvera à la conclusion de la 4e étape à Sarzeau, près du golfe du Morbihan. 174 coureurs se sont élancés sous un plein soleil et près de 28 degrés, non loin des marais salants de Guérande. Le parcours de 195 kilomètres, au départ de La Baule qui accueillit le Grand départ voici trente ans, promet le scénario habituel des étapes de plaine, une échappée suivie d'un sprint. Une seule petite côte (800 m) figure sur le trajet traversant la Loire-Atlantique, une brève incursion en Ille-et-Vilaine, et le Morbihan. L'arrivée à Sarzeau est prévue vers 17h51 (prévision à 44 km/h de moyenne). "Il faut s'attendre à un sprint", convient le directeur de course Thierry Gouvenou. L'occasion pour le Colombien Fernando Gaviria, le plus rapide samedi à Fontenay-le-Comte, de prendre sa revanche après sa chute de dimanche à La Roche-sur-Yon ? La ligne droite finale de... 4 kilomètres conduit à la petite ville dont le maire est David Lappartient, président de l'Union cycliste internationale (UCI) depuis septembre dernier. Sarzeau (8000 habitants), qui n'a encore jamais reçu le Tour, est située au coeur de la presqu'île de Rhuys entre l'Atlantique et le golfe du Morbihan.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.