DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Mbappé versera sa prime à des associations mais "pas de directives" (FFF)

Vous lisez:

Mondial-2018: Mbappé versera sa prime à des associations mais "pas de directives" (FFF)

Mondial-2018: Mbappé versera sa prime à des associations mais "pas de directives" (FFF)
Taille du texte Aa Aa
Chaque Bleu empochera une prime d'environ 400.000 euros en cas de victoire finale au Mondial-2018 et 280.000 en cas de défaite dimanche mais certains joueurs, comme Kylian Mbappé, veulent reverser ces sommes à des associations, indique la FFF, sans donner de consignes générales. "Mbappé a choisi une position personnelle de laisser la quasi-totalité de ses gains à des associations. D'autres joueurs se sont regroupés, on les a un peu aidés. D'autres sont tout à fait libres de faire ce qu'ils veulent, il n'y a pas de directives particulières", a indiqué à l'AFP le président de la Fédération Noël Le Graët. L'accord trouvé depuis plusieurs mois entre les joueurs et la FFF fixe leurs primes à hauteur de 30% de la dotation que versera la Fifa à la France, soit, en cas de victoire, 9 millions d'euros à partager enre les 23 Bleus (30% des 30 millions d'euros attribués au vainqueur). Cette somme représenterait une prime d'environ 400.000 euros par joueur pour les 23 Bleus. Mais des sources proches indiquent qu'une partie de la dotation reviendra aussi au staff technique et, dans une moindre mesure, à des salariés de la Fédération qui travaillent sur ce Mondial, ce qui ramènerait les primes à un montant légèrement inférieur. A l'Euro-2016, les Français avaient perçu environ 240.000 euros chacun, après leur défaite contre le Portugal en finale (1-0 après prolongation). Au sujet du Mondial, "attention, ces sommes (les primes) ne rentrent pas dans le budget fédéral (mais proviennent de la dotation Fifa). La première négociation pour les 30% a été longue mais elle est entrée dans les mœurs. L'Allemagne fait désormais la même chose", avait relevé sur RMC le président Noël Le Graët, en évoquant la somme de "150.000 euros" en cas de demi-finale et "280.000 euros en finale" si les Bleus s'inclinent. Avant le coup d'envoi de la Coupe du monde, dès le mois de décembre, la Fédération allemande avait dévoilé un barème extrêmement précis: 350.000 euros par joueur en cas de nouveau titre après celui de 2014, 200.000 euros pour une place de finaliste, 150.000 pour la troisième place et 125.000 euros pour la 4e. Mais les Allemands ont été éliminés dès le premier tour...
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.