DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Mondial dope L'Equipe

Vous lisez:

Le Mondial dope L'Equipe

Le Mondial dope L'Equipe
Taille du texte Aa Aa
Les médias du groupe L'Equipe (journal, chaîne de télévision et site internet) ont vu leurs audiences bondir grâce au Mondial, selon des données publiées mardi. Selon ce bilan dressé par le groupe, le journal L'Equipe a vu sa diffusion grimper de 25% en juin et juillet, par rapport à il y a un an. Et l'édition historique du 16 juillet, avec à sa Une la victoire des Bleus, a fait l'objet de plusieurs tirages soit 1,5 million d'exemplaires au total. Le quotidien a gagné en outre 19.000 abonnés numériques depuis le 1er juin, portant le total à 153.000. Côté télévision, la chaîne L'Equipe (ex-Equipe TV) a vu sa part d'audience grimper de 36% durant le Mondial, à 1,5%. Si elle ne possédait pas les droits de retransmission des matches, ses magazines consacrés au Mondial ont en revanche battu des records, avec jusqu'à 1,2 million de téléspectateurs. Enfin le site l'Equipe a vu sa fréquentation grimper : +35% pour le nombre de visites, +30% pour le nombre de pages vues et +40% pour les vidéos vues, par rapport à la tendance depuis le début de l'année.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.