DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: champion du monde, "un nouveau palier" dans la vie de Mbappé

Vous lisez:

Mondial-2018: champion du monde, "un nouveau palier" dans la vie de Mbappé

Mondial-2018: champion du monde, "un nouveau palier" dans la vie de Mbappé
Taille du texte Aa Aa
Remporter un titre de champion du monde à 19 ans est "un nouveau palier" dans la vie de Kylian Mbappé, a analysé mardi l'attaquant de l'équipe de France, le joueur du Paris SG assurant néanmoins que ce sacre n'allait "pas changer (sa) manière de vivre". Être sacré champion du monde, 20 ans après le premier titre des Bleus en 1998, c'est "une fierté indescriptible, une sensation unique, un rêve d'enfant qui se réalise, quelque chose qui n'a pas de prix", a énuméré le phénomène français sur TF1 deux jours après la victoire 4-2 contre la Croatie. Pour le Parisien, cette deuxième étoile arrive comme une autre étape dans un parcours unique, une ligne de plus à un palmarès qui commence à bien se garnir avec entre autres deux titres de Champion de France de suite. "Pour moi, c'est différent, car ma vie change à chaque fois presque tous les six mois", a-t-il lancé. "C'est un nouveau palier de ma vie, mais cela ne va pas trop changer ma manière de vivre". "Peut-être qu'à l'extérieur, ça va changer car c'est vrai qu'on est des têtes d'affiche, mais je pense qu'on ne va pas changer notre manière de vivre car c'est ce qui nous a amené là où on est aujourd'hui", a ajouté l'ancien joueur de Monaco, au lendemain du retour des Bleus à Paris, accueillis en fanfare sur les Champs-Elysées par quelque 300.000 supporters. Ce moment de fête en France, "tu ne le réalises pas trop. Tu vois tellement de gens contents, tu as comme l'impression d'être dans un rêve", a raconté "Kyky". Mbappé est également revenu sur l'un des instants les plus marquants de son Mondial: un sprint hallucinant pour provoquer un penalty contre l'Argentine en 8e de finale. "Si on peut laisser une trace de soi pour les gens qui connaissent peu le foot, c'est toujours bien. Mais c'est anecdotique", a-t-il souri. "Peut-être que les gens se souviendront aussi du sprint de Kylian Mbappé à 37 km/h, mais ce qui est sûr c'est qu'ils se souviendront de la France championne du monde". Avant de prendre date: "En 2022 on sera de retour, et même avant car il y a un Euro en 2020. Le haut niveau, c'est d'aller chercher encore plus".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.