DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: abandon de Rigoberto Uran avant le départ de la 9e étape

Vous lisez:

Tour de France: abandon de Rigoberto Uran avant le départ de la 9e étape

Tour de France: abandon de Rigoberto Uran avant le départ de la 9e étape
Taille du texte Aa Aa
Le Colombien Rigoberto Uran, leader de la formation EF-Drapac, a abandonné jeudi avant le départ de la 12e étape du Tour de France en raison des douleurs qui le handicapent depuis sa chute sur les pavés de la 9e étape, annonce son équipe sur Twitter. "Aujourd'hui, je dois annoncer une mauvaise nouvelle. Je ne me suis pas remis après la chute", commente le coureur, 2e du Tour l'an dernier, toujours sur le compte Twitter de l'équipe. "Hier (mercredi), dans la première véritable ascension, mon corps m'a fait souffrir toute la journée", poursuit-il. Uran souffre de la jambe et du bras gauches depuis sa chute dimanche entre Arras et Roubaix, "ce qui l'empêche de pédaler", selon Ef-Drapac. Après la journée de repos lundi, il a été retardé mardi dans la première des trois étapes de montagne dans les Alpes et a terminé mercredi à La Rosière dans le gruppetto, à près d'une demi-heure du vainqueur Geraint Thomas (Sky). La 12e étape jeudi, la dernière dans les Alpes, relie Bourg-Saint-Maurice à L'Alpe d'Huez en passant par les cols de la Madeleine et de la Croix de Fer, soit une trilogie de grandes ascensions hors catégories sur 175,5 km. Le départ est prévu à 12h10.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.