DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: l'étape de samedi, au plaisir des baroudeurs

Vous lisez:

Tour de France: l'étape de samedi, au plaisir des baroudeurs

Tour de France: l'étape de samedi, au plaisir des baroudeurs
Taille du texte Aa Aa

Les baroudeurs, réduits à la portion congrue jusqu'à présent, trouvent un terrain favorable dans la 14e étape du Tour de France qui arrive samedi à Mende.

De Saint-Paul-Trois-Châteaux à la préfecture de la Lozère, le parcours de 188 kilomètres emprunte les routes usantes, souvent accidentées. Même si quatre ascensions seulement sont répertoriées dans cette étape de moyenne montagne.

A partir du sprint intermédiaire de Bessèges (Km 90), la route grimpe dans les forêts des Cévennes. Le col de la Croix-de-Berthel (9,1 km à 5,3 %) est classé en deuxième catégorie mais il est encore distant de 59 kilomètres de l'arrivée.

Le final emprunte la côte de la Croix-Neuve également appelée montée Laurent Jalabert en hommage au succès du Tarnais le 14 juillet 1995. L'ascension, très pentue (3 km à 10,1 %), est prolongée par 1500 mètres sur le plateau de l'aérodrome de Mende-Brenoux.

La préfecture (12.600 habitants) du département le moins peuplé de France accueille le Tour pour la cinquième fois.

Lors de la précédente arrivée du Tour sur le site, en 2015, Thibaut Pinot et Romain Bardet avaient été surpris par le retour gagnant du Britannique Steven Cummings à l'approche du sommet.

Départ de Saint-Paul-Trois-Châteaux à 13h05 (départ réel à 13h10), arrivée à Mende vers 17h40 (prévision à 42 km/h de moyenne).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.