DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le rugby anglais expérimente un abaissement de la hauteur légale des plaquages

Vous lisez:

Le rugby anglais expérimente un abaissement de la hauteur légale des plaquages

Le rugby anglais expérimente un abaissement de la hauteur légale des plaquages
Taille du texte Aa Aa

La hauteur légale des plaquages sera abaissée pour la saison prochaine lors d'une expérimentation visant à réduire le nombre de commotions et autres blessures, ont annoncé mercredi les dirigeants de la Fédération anglaise de rugby.

La hauteur règlementaire, actuellement fixée au niveau de la ligne des épaules, sera abaissée au niveau des aisselles. Cette expérimentation sera menée lors des matches d'une compétition de deuxième niveau professionnel.

"Cette expérimentation a pour but de mesurer l'influence d'un abaissement de la hauteur des plaquages dans le rugby professionnel sur le nombre de commotions et d'autres blessures, sur le comportement des joueurs lors des plaquages et sur la nature des plaquages", a indiqué la Fédération anglaise de Rugby (RFU).

Cette décision intervient après qu'un rapport a montré que 47% des blessures survenues lors des matches étaient associées à un plaquage. Les commotions représentent 43% des blessures dont sont victimes les joueurs à l'initiative d'un plaquage, et 19% des blessures des porteurs du ballon.

"Tous les résultats seront partagés avec la Fédération internationale World Rugby et seront ajoutés aux données collectées lors d'une expérimentation similaire menée lors de la Coupe du monde des moins de 20 ans", a ajouté la RFU.

"Nous pensons qu'abaisser la hauteur des plaquages sera bénéfique autant pour les porteurs du ballon que pour les plaqueurs", a déclaré Nigel Melville, responsable du rugby professionnel au sein de la RFU.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.