DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jérusalem: Israël ferme les accès à l'esplanade des Mosquées après des heurts

Vous lisez:

Jérusalem: Israël ferme les accès à l'esplanade des Mosquées après des heurts

Jérusalem: Israël ferme les accès à l'esplanade des Mosquées après des heurts
Taille du texte Aa Aa

La police israélienne a fermé vendredi les accès à l'esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville de Jérusalem, à la suite de heurts entre fidèles palestiniens et forces de l'ordre israéliennes après la prière, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'autorité religieuse musulmane en charge du site (Waqf) a confirmé que les accès à l'esplanade, troisième lieu saint de l'islam sur lequel se trouve notamment la mosquée Al-Aqsa, avaient été fermés.

La police israélienne n'a pas confirmé la fermeture du site mais a affirmé que les heurts avaient éclaté après la prière du vendredi quand, selon elle, "des émeutiers ont commencé à lancer des feux d'artifice vers la police".

La police a indiqué avoir évacué le site et procédé à des arrestations, mais selon elle, certains suspects auraient fui pour se réfugier dans la mosquée Al-Aqsa.

Des images vidéo publiées par le Waqf montrent des forces de police israéliennes lancer des grenades lacrymogènes pour disperser des Palestiniens.

L'esplanade des Mosquées, ou mont du Temple pour les Juifs, est un point de friction fréquent entre Palestiniens et forces de l'ordre israéliennes.

Elle est située à Jérusalem-Est dans la partie palestinienne de la ville sainte, occupée et annexée par Israël. L'ONU n'a jamais reconnu cette annexion.

En juillet 2017, la décision israélienne d'installer des détecteurs de métaux pour contrôler les accès à l'esplanade avait provoqué plusieurs semaines d'émeutes.

ag-mab-jod-dms/iw/mer

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.