DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: étape de vendredi, les derniers cols des Pyrénées

Vous lisez:

Tour de France: étape de vendredi, les derniers cols des Pyrénées

Tour de France: étape de vendredi, les derniers cols des Pyrénées
Taille du texte Aa Aa

Les coureurs du Tour grimpent les derniers cols de l'édition 2018, vendredi, dans la 19e étape entre Lourdes et le village de Laruns, au pied de l'Aubisque.

Après la nouveauté du col de Portet, mercredi, la course revient aux classiques pyrénéens. Aspin, Tourmalet et Aubisque sont les incontournables du Tour depuis... 1910.

Si le col d'Aspin est classé première catégorie (12 km à 6,5 %) à partir d'Arreau au 66e kilomètre, les deux suivants figurent en hors catégorie.

Le Tourmalet (17,1 km à 7,3 %) est abordé par le versant de Sainte-Marie du Campan, où Eugène Christophe avait réparé la fourche de son vélo à la forge du village en 1913 après avoir parcouru 14 kilomètres à pied.

Le sommet, près de la stèle honorant Jacques Goddet, le directeur historique du Tour pendant près d'un demi-siècle, est situé à 92,5 kilomètres de l'arrivée. Il reste encore le col des Bordères (2e catégorie) avant d'attaquer l'Aubisque par le balcon du Soulor.

Dernière ascension majuscule du Tour, l'Aubisque s'étire sur 16,6 kilomètres (à 4,9 %) pour atteindre le sommet à 20 kilomètres de la ligne. L'arrivée est jugée peu après le bas de la descente à Laruns (1200 habitants), près du stade portant le nom du pilier international de rugby Robert Paparemborde.

Départ de Lourdes à 12h05 (départ réel à 12h15), arrivée vers 17h49 (prévision à 36 km/h de moyenne).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.