DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump est "ouvert" à une visite à Moscou

Vous lisez:

Trump est "ouvert" à une visite à Moscou

Trump est "ouvert" à une visite à Moscou
Taille du texte Aa Aa

La Maison Blanche a indiqué vendredi que le président américain Donald Trump était ouvert à l'idée de se rendre à Moscou pour une visite controversée, après l'annonce par le président russe Vladimir Poutine qu'il avait invité en Russie son homologue américain.

"Nous sommes prêts à inviter le président Trump à Moscou, il a cette invitation, je lui en ai parlé. Je suis prêt à me rendre à Washington", a déclaré M. Poutine lors d'une conférence de presse à Johannesburg en marge du sommet des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

Réponse de l'exécutif américain dans un communiqué: "Le président Trump attend avec impatience de recevoir le président Poutine à Washington après la Nouvelle année, et il est ouvert à une visite à Moscou après la réception d'une invitation formelle".

Le premier sommet des deux dirigeants s'est tenu le 16 juillet à Helsinki. Il a provoqué un tollé aux Etats-Unis où les déclarations du président américain ont été jugées trop conciliantes vis-à-vis de son homologue russe.

Initialement envisagé pour l'automne à Washington, le prochain sommet Trump-Poutine aura finalement lieu "l'année prochaine", avait annoncé mercredi la Maison Blanche.

Motif invoqué: l'enquête sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016 aux Etats-Unis et sur des soupçons de collusion entre l'équipe du candidat Trump et le Kremlin de Vladimir Poutine, qualifiée de "chasse aux sorcières" par la Maison Blanche, doit auparavant être bouclée pour ne pas parasiter les échanges.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.