DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inondations en Birmanie: au moins dix personnes tuées, des dizaines de milliers déplacées

Vous lisez:

Inondations en Birmanie: au moins dix personnes tuées, des dizaines de milliers déplacées

Inondations en Birmanie: au moins dix personnes tuées, des dizaines de milliers déplacées
Taille du texte Aa Aa

Dix personnes ont été tuées et des dizaines de milliers déplacées après d'importantes inondations en Birmanie, a indiqué dimanche un responsable gouvernemental, alors que de fortes pluies continuaient à s'abattre sur le pays.

De vastes zones agricoles et de nombreux villages sont submergés par les eaux qui atteignent les toits des maisons.

"Dix personnes ont été tuées dans les inondations, dont trois soldats", a déclaré à l'AFP ce responsable, sous couvert d'anonymat.

"Plus de 54.000 personnes ont été déplacées", a-t-il ajouté.

163 camps ont été mis en place dans le centre, le sud et l'est du pays pour les accueillir.

"Il est fréquent d'avoir des inondations, mais cette année est la pire", a déclaré à l'AFP Myint Myint Than, réfugiée dans l'un des camps. "Au début, le niveau de l'eau n'était pas trop élevé et nous sommes restés chez nous. Puis, quand elle a commencé à envahir notre maison, nous avons fui sur une barque", a raconté de son côté Than Than Win, 43 ans.

Ces inondations surviennent alors qu'une mousson particulièrement intense frappe depuis plusieurs jours la région, provoquant des pluies torrentielles qui ont entraîné l'effondrement d'un barrage la semaine dernière au Laos, une catastrophe qui a fait des dizaines de morts et de disparus.

La Birmanie est chaque année frappée par de graves inondations et les climatologues l'ont classée en 2015 en tête d'une liste mondiale des pays les plus touchés par les conditions météorologiques extrêmes.

En 2015, plus de cent personnes avaient été tuées dans des inondations et des centaines de milliers d'autres avaient été déplacées à travers le pays.

Quelque 138.000 personnes sont mortes en 2008 lors du passage du cyclone Nargis qui a ravagé une grande partie de la côte du pays.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.