DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chamboulement au Turkménistan: le président ne se teint plus les cheveux

Vous lisez:

Chamboulement au Turkménistan: le président ne se teint plus les cheveux

Chamboulement au Turkménistan: le président ne se teint plus les cheveux
Taille du texte Aa Aa

Cheveux gris plutôt que crinière sombre: l'autoritaire président du Turkménistan est apparu jeudi sans sa fameuse teinture noire intégrale, un geste qui sera attentivement analysé dans ce pays d'Asie centrale où il jouit d'un culte de la personnalité.

Gourbangouly Berdymoukhamedov s'est affiché sur la Une du journal d'Etat, Netralniy Turkmenistan, avec une crinière noire épaisse mais mouchetée de zones grises pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir en 2006.

Les images de la télévision montrant le dirigeant de 61 ans lors d'une rencontre avec le nouvel ambassadeur du Kazakhstan voisin ont confirmé cette tendance.

Le prédécesseur de M. Berdymoukhamedov, le fantasque président à vie Saparmourat Niazov, avait fait des vagues dans le pays en 1999 lorsqu'il était soudainement apparu en public avec des cheveux auburn après avoir longtemps porté une crinière blanche semblable à celle du premier président russe Boris Eltsine.

Niazov avait alors affirmé que le changement de style était dû à sa consultation chez un docteur chinois qui devait soigner sa perte de cheveux après une opération du coeur en 1997.

Les cheveux de Saparmourat Niazov ont ensuite adopté une teinture sombre, qu'ont également adoptée plusieurs de ses ministres et l'ambassadeur turkmène en Chine en signe de solidarité. Les portraits du président avaient dû être changés dans tout le pays pour refléter ce changement de look.

Si l'actuel président turkmène est revenu sur certaines des décisions les plus incongrues de Niazov, mort en 2006, il a peu à peu mis en place son propre culte de la personnalité.

Il bénéficie ainsi d'une statue en or à son effigie dans la capitale Achkhabad et maintient le contrôle quasi absolu du pouvoir sur les médias et la société civile.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.