DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza: Israël bloque de nouveau les livraisons de carburant

Vous lisez:

Gaza: Israël bloque de nouveau les livraisons de carburant

Gaza: Israël bloque de nouveau les livraisons de carburant
Taille du texte Aa Aa

Israël a bloqué jeudi de nouveau et jusqu'à nouvel ordre la fourniture de carburant et de gaz à la bande de Gaza, en réplique à des envois de cerf-volants incendiaires vers Israël, a annoncé le ministre de la Défense Avigdor Lieberman.

Cette mesure va toucher une enclave qui souffre déjà de très graves coupures d'électricité, notamment pour les hôpitaux.

M. Lieberman, dans un communiqué, a affirmé que cette sanction a été prise en réaction à "la poursuite du terrorisme à l'aide de ballons incendiaires et des affrontements à la frontière" entre Israël et Gaza.

Le 17 juillet Israël avait durci le blocus autour de la bande de Gaza imposé depuis plus d'une décennie en imposant l'arrêt des fournitures de carburant à l'enclave palestinienne en guise de rétorsion à l'envoi cerf-volants et de ballons incendiaires de bande de Gaza vers le sud d'Israël où quelque 3.000 hectares sont partis en fumée, selon les autorités.

Le 9 juillet, Israël avait annoncé la fermeture du terminal de Kerem Shalom, le seul point de passage de marchandises entre Israël et la bande de Gaza, où quelque 80% des deux millions d'habitants sont tributaires d'une aide, selon la Banque mondiale.

Ces restrictions ont été partiellement levées à la suite d'une trêve intervenue à la fin juillet entre Israël et les islamistes du Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza qui avait mis fin à des affrontements meurtriers.

L'envoi de cerf-volants avaient ensuite fortement diminué, mais ils ont repris ces derniers jours, selon les services des pompiers israéliens.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.