DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Transferts: Liverpool et la Juventus dépensiers, le PSG compte ses sous

Vous lisez:

Transferts: Liverpool et la Juventus dépensiers, le PSG compte ses sous

Transferts: Liverpool et la Juventus dépensiers, le PSG compte ses sous
Taille du texte Aa Aa

Après l'arrivée de Cristiano Ronaldo, le retour de Leonardo Bonucci: la Juventus Turin confirme son statut d'agitateur majeur du mercato estival en Europe, marqué aussi par l'hyperactivité de Liverpool et l'attentisme du Paris SG.

Le champion de France, toujours dans le collimateur de l'UEFA après avoir mis sur la table 400 millions d'euros pour attirer Neymar et Kylian Mbappé l'été dernier, a encore trois semaines pour boucler son marché puisqu'il ferme le 31 août en France, en Allemagne et en Espagne. En revanche, il se clôture cette année le 9 août en Angleterre et le 17 août en Italie, à la veille de la reprise de leurs championnats respectifs.

. Italie: la "Juve" dynamite le marché

En retrait depuis plusieurs années, les clubs italiens reprennent des couleurs, dopés pour certains par l'arrivée de riches investisseurs étrangers (l'Américain Elliott pour l'AC Milan, le chinois Suning pour l'Inter Milan).

Détenue par la holding Exor (propriétaire de Fiat), la Juventus a réalisé le plus grand coup de ce mercato: Cristiano Ronaldo (100 M EUR). Mais les Bianconeri ont aussi levé l'option d'achat pour Douglas Costa (40 M), attiré Joao Cancelo (40 M EUR), séduit Emre Can (libre) et fait revenir au bercail leur défenseur historique Leonardo Bonucci. Gonzalo Higuain a effectué le trajet inverse vers l'AC Milan.

L'AS Rome, demi-finaliste de la dernière Ligue des champions, s'est aussi montrée active en attirant Javier Pastore (24 M EUR) et Justin Kluivert (17 M EUR), mais a perdu deux piliers: le gardien brésilien Alisson et le milieu Radja Nainggolan, parti à l'Inter de Milan (38 M EUR).

. Angleterre: Liverpool le plus actif

Boosté par l'explosion des droits TV de la Premier League (environ 3,3 milliards d'euros par an), Liverpool, finaliste sortant de la Ligue des champions, est le club anglais qui a frappé le plus fort avec Alisson, Naby Keita, Fabinho et Shaqiri. Au total plus de 180 M EUR dépensés dont 72,5 pour le seul gardien brésilien.

Manchester City, champion en titre, ne change pas une équipe qui gagne mais s'est quand même offert l'ailier algérien Riyad Mahrez pour 67,8 M EUR selon la presse locale.

Pour tourner la page Arsène Wenger, Arsenal mise sur son nouvel entraîneur Unai Emery et sur un mercato prometteur avec Lucas Torreira (30 M EUR), le gardien Bernd Leno (22 M EUR), Sokratis Papastathopoulos (environ 18 M EUR), le jeune Français Matteo Guendouzi (8 M EUR) et Stephan Lichtsteiner (libre).

Privé de titre de champion depuis cinq ans, Manchester United a cassé sa tirelire pour le milieu brésilien Fred (60 M EUR) et investi 22 M EUR sur le jeune latéral Diogo Dalot.

Chelsea, lui, doit repousser les assauts du Real Madrid, qui courtise plusieurs de ses cadres (Courtois, Hazard et Willian), mais a déjà déboursé 57 M EUR pour le milieu de Naples Jorginho.

. Espagne: le Real discret

Sur le toit de l'Europe avec son triplé en Ligue des champions, le Real Madrid repart quasiment de zéro avec le départ de Zinédine Zidane et de Ronaldo. En attendant l'arrivée d'un nouveau prodige, le jeune Brésilien Vinicius Junior (45 M EUR) est la principale recrue madrilène.

Le Barça, champion en titre, a lui aussi joué la carte jeunesse avec Arthur (31 M EUR + 9 de bonus), le Français Clément Lenglet (36 M EUR) et l'ex-ailier de Bordeaux Malcom (41 M EUR), en attendant la signature annoncée du Chilien Arturo Vidal.

Si l'Atlético Madrid a probablement réalisé son meilleur coup en conservant Antoine Griezmann, il s'est aussi renforcé avec l'ancien Monégasque Thomas Lemar (72 M EUR) et le Portugais Gelson Martins (libre).

. France: Buffon et le dégraissage parisien

En attendant le réexamen de son dossier en matière de respect du fair-play financier, le PSG a surtout dû vendre (Pastore, Berchiche) et n'a enregistré qu'une seule arrivée, celle de Buffon pour... 0 euro puisque le légendaire gardien était en fin de contrat à la Juve.

Des cadres (Fabinho, Lemar, Moutinho) qui s'en vont, des talents prometteurs (Golovine, Geubbels, Aholou, Grandsir) qui arrivent, Monaco poursuit sa politique de transferts habituelle... avec plus d'ambition au vu des sommes injectées (73 M EUR dépensés déjà).

Lyon et Marseille ont pour l'instant réussi à conserver leurs meilleurs éléments. L'OL comptera aussi sur Léo Dubois (Nantes) et l'ancien Strasbourgeois Martin Terrier, auteur de 5 buts en préparation, alors que l'OM a jeté son dévolu sur le l'international croate Caleta-Car (environ 20 M EUR).

. Allemagne: le Bayern sobre

Le Bayern Münich, intouchable en Bundesliga, a enrôlé Leon Goretzka (libre) et la pépite canadienne de 17 ans Alphonso Davies (environ 19 M EUR selon la presse) pour essayer de retrouver les sommets européens, mais il lui faudra aussi conserver les courtisés Boateng, Lewandowski et James Rodriguez.

Le Borussia Dortmund compte sur l'arrivée du Français Abdou Diallo (28 M EUR), de Thomas Delaney (20 M EUR) et Achraf Hakimi (prêté par le Real Madrid) pour contester l'hégémonie du Bayern.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.