DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hollywood demande le retrait de l'étoile de Trump de son Walk of Fame

Vous lisez:

Hollywood demande le retrait de l'étoile de Trump de son Walk of Fame

Hollywood demande le retrait de l'étoile de Trump de son Walk of Fame
Taille du texte Aa Aa

Le conseil municipal de West Hollywood, quartier de Los Angeles où se situe le célèbre Walk of Fame, a adopté à l'unanimité une résolution demandant à ce que l'étoile de Donald Trump soit retirée de la célèbre promenade touristique, a annoncé son maire mardi.

L'étoile de Donald Trump, inaugurée en 2007 quand le milliardaire était une star de la télévision, grâce à son programme phare "The Apprentice", est la cible de vandalisme depuis son entrée en politique.

West Hollywood, commune connue pour sa vie nocturne et sa communauté LGBT, revendique fièrement ses valeurs progressistes, en opposition à la politique du président américain.

Le conseil municipal de West Hollywood va donc demander à la Chambre de Commerce d'Hollywood, responsable du Walk of Fame, de retirer l'étoile du célèbre boulevard, au nom notamment du "traitement dérangeant des femmes" reproché à Donald Trump, plusieurs fois accusé d'agression sexuelle.

La décision est maintenant dans les mains de la Chambre de Commerce.

En 2015, cette dernière avait refusé d'enlever l'étoile du comique Bill Cosby, reconnu depuis coupable d'agression sexuelle.

En juillet, un homme a détruit à l'aide d'une pioche cette étoile, véritable symbole de succès dans le monde américain du divertissement.

A l'été 2016, un artiste de rue avait déjà emmuré l'étoile du républicain avec des parois de 15 centimètres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.