DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2020: le Japon étudie l'heure d'été contre les fortes chaleurs

Vous lisez:

JO-2020: le Japon étudie l'heure d'été contre les fortes chaleurs

JO-2020: le Japon étudie l'heure d'été contre les fortes chaleurs
Taille du texte Aa Aa

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo-2020 ont demandé mardi au gouvernement nippon d'adopter le système d'heure d'été au Japon afin de pouvoir rallonger la journée et ainsi réduire les effets des fortes chaleurs estivales sur les sportifs et les spectateurs.

L'heure d'été, telle qu'elle existe par exemple en France, avait été imposée par les Etats-Unis au Japon en 1948 après la Seconde Guerre mondiale mais abolie quatre ans plus tard, de peur que cela n'encourage des journées de travail plus longues.

Au "pays du soleil levant", le soleil se couche vers 19h au plus fort de l'été.

"Je veux qu'ils (le gouvernement) utilisent les Jeux olympiques pour pousser le projet au maximum", a expliqué l'organisateur en chef de Tokyo-2020, l'ancien Premier ministre Yoshiro Mori, après avoir rencontré l'actuel chef du gouvernement Shinzo Abe.

"La mesure aurait un impact significatif sur le quotidien des Japonais et nous n'avons que deux ans avant l'événement", a cependant réagi le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga.

Le Premier ministre Abe a appelé son camp du parti libéral-démocrate à étudier le projet, selon Toshiaki Endo, qui fut chargé de superviser l'organisation de ces Jeux pour le gouvernement et qui a participé à la réunion Mori-Abe.

Le Japon connaît actuellement une forte vague de chaleur, avec des températures allant jusqu'à 40 degrés.

Selon le porte-parole du gouvernement, les autres idées étudiées pour diminuer les effets de la chaleur sont d'avancer les horaires des compétitions ou encore d'installer des revêtements spéciaux pour réduire la température sur les routes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.