DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Championnat PGA: Thomas pour le doublé, Woods en outsider

Vous lisez:

Championnat PGA: Thomas pour le doublé, Woods en outsider

Justin Thomas au Bridgestone Invitational le 5 août 2018 à Akron (Ohio)
© Copyright :
SAM GREENWOOD
Taille du texte Aa Aa

Justin Thomas, tenant du titre, figure parmi les favoris à sa propre succession au Championnat PGA, dernière levée du Grand Chelem de la saison de golf qui débute sur le parcours de Bellerive, à Saint Louis (Missouri), Tiger Woods s'avançant en outsider.

Tout juste auréolé de son succès au Bridgestone Invitational, l'Américain Thomas, âgé de 25 ans et 2e joueur mondial, disputera le premier tour en compagnie de son compatriote Tiger Woods, une légende du golf, et du Nord-Irlandais Rory McIlroy qui espère le devenir un jour.

"Être dans un groupe pareil, ça vous met dans le bain dès le début", a réagi McIlroy, en quête d’une première victoire en majeur depuis, justement, le Championnat PGA 2014.

"Ça vous oblige à être concentré dès le départ. Il va y avoir une grosse ambiance. J’ai hâte", a ajouté le Nord-Irlandais aux quatre trophées majeurs.

Vainqueur de 14 Majeurs, Woods n'a plus remporté la moindre compétition depuis 2013, son dernier succès en majeur remontant à l'US Open 2008.

Le "Tigre", qui sort d'une spirale de cinq années de blessures, notamment au dos, est toujours à la recherche de son meilleur niveau, sa meilleure performance de la saison étant une 4e place en juin au Quicken Loans National. Mais il a "rugi" au British Open en menant brièvement au dernier tour avant de prendre la 6e place ex aequo.

- "Un exploit phénoménal" -

"Il a dû réapprendre à se déplacer. Il a dû réapprendre à faire des swings. Il y a 18 mois, ce gars ne pouvait même pas marcher. Revenir à ce niveau est déjà un exploit phénoménal", a souligné McIlroy, N.5 mondial.

"S'il parvenait à remporter un autre tournoi majeur, ce serait incroyable", a encore dit le golfeur de 29 ans.

98 des 100 meilleurs joueurs de la planète seront présents dans le Missouri, alors que l'épreuve se déroule sur les greens de Bellerive, un par 70 long de 6690 m.

Parmi les favoris, Jordan Spieth, déjà vainqueur du Masters, de l'Open britannique et de l'US Open, a l'occasion de remporter le dernier Majeur qui lui manque.

S'il y parvient, l'Américain, 8e mondial, rejoindrait Woods, Jack Nicklaus, Gary Player, Ben Hogan et Gene Sarazen.

"Réussir un Grand Chelem en carrière est un objectif de longue date pour moi, donc, c’est clair que je vais y penser, mais pas au point de me faire perdre mes moyens", a jugé Spieth.

Les trois lauréats de cette saison en tournoi majeur, Brooks Koepka (US Open), Patrick Reed (Masters) et Francesco Molinari (Open britannique) débuteront eux dans le même groupe.

Les averses en début de semaine ainsi que le parcours vallonné des greens de Bellerive pourraient réserver quelques surprises.

"Je ne pense pas qu'il s'agira des greens les plus lisses sur lesquels on puisse jouer. On va devoir faire des putts qui risquent de partir dans tous les sens", a jugé Woods.

"Les greens paraissent en plus mauvais état qu'ils ne le sont réellement", a pour sa part estimé McIlroy. Ils paraissent plus lents qu'ils ne le sont."

Enfin, Dustin Johnson, le N.1 mondial vainqueur à l'Open du Canada fin juillet, aura des raisons particulières de briller à l'USPGA pour oublier au plus vite son élimination au "cut" au dernier British Open. "Si je joue mon meilleur golf, ce sera très difficile (de perdre)", a lancé le vainqueur de l'US Open 2016, le seul Majeur à son palmarès.

Le 100e Championnat PGA est le dernier à être disputé en août, il se déroulera au mois de mai en 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.