DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Glyphosate : Monsanto condamné à verser 289 millions de dollars

Vous lisez:

Glyphosate : Monsanto condamné à verser 289 millions de dollars

Glyphosate : Monsanto condamné à verser 289 millions de dollars
Taille du texte Aa Aa

Le géant de l’agrochimie Monsanto condamné à payer 289 millions de dollars de dommages. Selon le tribunal de San Francisco, la société aurait agi avec « malveillance », en n’informant pas de la dangerosité de son désherbant phare, le « Roundup ». Une victoire pour le plaignant, atteint d’un cancer et ancien utilisateur de ce produit.

"Je suis heureux d'être ici pour aider à agir, après que j’ai appris les conséquences du Roundup et des glyphosates. Je suis heureux d'être ici pour pouvoir aider cette cause, qui va au-delà de mon cas. J'espère que cette issue attirera l'attention pour que les gens puissent faire le bon choix", a déclaré le plaignant, Dewayne Johnson.

Un verdict loin de satisfaire Monsanto : la société a annoncé qu’elle fera appel de la décision du tribunal :

"Le verdict d'aujourd'hui ne change pas les preuves scientifiques écrasantes et les 40 ans d'utilisation en toute sécurité du glyphosate dans le monde. C'est l'herbicide le plus largement utilisé et le plus étudié dans le monde.. Je ne sais pas comment ils ont fait, mais ils se sont trompés", juge amèrement le vice-président de Monsanto, Scott Partridge.

Cette affaire judiciaire pourrait bien être le début d’une longue série : aux États-Unis, des milliers de procédures ont été entamées contre Monsanto.