Cet article n'est pas disponible depuis votre région

L'Espagne ferme ses frontières terrestres

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
L'Espagne ferme ses frontières terrestres
Tous droits réservés  AP   -  

Des frontières qui se ferment en Europe, c'est au tour de l'Espagne : l'objectif est pour Madrid de contenir la propagation du coronavirus : le pays a franchi un cran supérieur, après avoir déclaré samedi l'état d'alerte pour deux semaines.

"A partir de minuit ce soir et jusqu'à la fin de l'état d'alerte, a déclaré Fernando Grande Marlaska, ministre espagnol de l'Intérieur, seront seulement autorisés à entrer dans le territoire par voie terrestre les citoyens espagnols, les résidents en Espagne, et les travailleurs frontaliers."

La police a saisi 150 000 masques dans une entreprise pour les distribuer dans les hôpitaux de Madrid, la capitale espagnole est particulièrement touchée. Le président de la Catalogne Quim Torra est atteint par le coronavirus. Il y a 15 jours il s'était offert un bain de foule à Perpignan.

L'Espagne après la Chine, l'Iran et l'Italie est devenue officiellement dans le monde le 4e pays le plus touché.

Le nombre de cas confirmés est passé à 9 191 dont 309 morts.