Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Les bourses mondiales s'effondrent devant la propagation du coronavirus

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
Les bourses mondiales s'effondrent devant la propagation du coronavirus
Tous droits réservés  AP / Craig Ruttle   -  

Wall Street a encaissé une des pires séances de son histoire lundi. Son indice vedette, le Dow Jones, s'est effondré de 12,93%, sa plus lourde chute depuis le Lundi noir d'octobre 1987. Le Nasdaq s'est écroulé de 12,32%,

La panique face à l'avancée inexorable de la pandémie de coronavirus l'emporte sur les efforts massifs déployés par la banque centrale américaine pour tenter de rassurer les marchés. Donald Trump a estimé que l'épidémie pourrait prendre fin en juillet ou en août aux Etats-Unis.

Après les pertes historiques de la semaine dernière, la Bourse australienne a ouvert la semaine par une chute inédite de 9,7%. Hong Kong, Shanghai, Shenzhen, Tokyo : partout en Asie la baisse a été au rendez-vous.

Même son de cloche en Europe, où la Bourse de Paris a terminé sur un plongeon de 5,75%, Francfort de 5,31%, ou Londres de 4,01%.