Crise politique en Israël : le parlement favorable à de nouvelles élections

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Benny Gantz and Benjamin Netanyahu sitting at the Knesset
Benny Gantz and Benjamin Netanyahu sitting at the Knesset   -   Tous droits réservés  AFP   -  

En Israël, la rupture est cette fois bel et bien consommée entre les partenaires de la coalition.

Six mois seulement après la mise en place du gouvernement d'union nationale, le parlement s'est prononcé pour sa dissolution et de nouvelles élections. Ce n'est que la première étape. Trois autres votes devront avoir lieu et recueillir une majorité de 61 voix pour confirmer cette décision.

Benny Gantz a accusé son éphémère partenaire de coalition, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, de ne se soucier que de sa survie politique, malgré la crise institutionnelle, sanitaire et économique. Il a donc voté cette motion, bien que les sondages ne lui sont pas favorables.

Si des élections sont convoquées, ce seront les quatrièmes en moins de deux ans en Israël.