Cet article n'est pas disponible depuis votre région

"Black friday" mauvais pour le climat ? Amazon accusé de pousser à une consommation excessive

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
"Black friday" mauvais pour le climat ? Amazon accusé de pousser à une consommation excessive
Tous droits réservés  Screenshot video   -  

Vendredi noir pour Amazon : des activistes pro-climat ont ciblé plusieurs sites de la société américaine au Royaume-Uni et ailleurs en Europe et dans le monde pour dénoncer ce qu'ils estiment être une consommation excessive.

A leurs yeux, le système des promotions du "Black Friday" et mauvais pour l'environnement.

Ils accusent la société de Jeff Bezos de "saccager la planète" et appellent la société américaine à "payer".

Anna Bryher, porte-parole de _Labour Behind the Label _: "Le Black Friday est une fête massive pour acheter des choses alors qu'on est en pleine urgence climatique et qu'on doit prendre des mesures supplémentaires pour freiner la consommation, pour acheter durable. Les entreprises comme Amazon poussent les gens d'acheter trop de choses."

"Make Amazon Pay", Faire payer Amazon est le nom de la coalition internationale d'une trentaine d'organisations qui organisait cette journée de protestation et accusent le géant de Seattle de placer les profits avant le bien-être de ses salariés.

De son côté, Amazon rappelle son engagement d'atteindre la neutralité carbone d'ici à 2040.