Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La France a son Panthéon. Qu’en est-il ailleurs en Europe ?

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy
Le Walhalla de Donaustauf (AP Photo/dpa, Armin Weigel) / le Panthéon de Rome (AP Photo/Andrew Medichini) / l'abbaye de Westminster (AP Photo/Sang Tan, Pool).
Le Walhalla de Donaustauf (AP Photo/dpa, Armin Weigel) / le Panthéon de Rome (AP Photo/Andrew Medichini) / l'abbaye de Westminster (AP Photo/Sang Tan, Pool).   -   Tous droits réservés  AP Photo/dpa, Armin Weigel / AP Photo/Andrew Medichini / AP Photo/Sang Tan, Pool   -  

L'artiste franco-américaine Joséphine Baker est entrée ce mardi au Panthéon. Ce monument parisien honore de personnalités ayant marqué l'Histoire de France. 
Mais au fait, y a-t-il des monuments similaires ailleurs en Europe ? Eléments de réponse.

Cet édifice a été bâti au Ier siècle av. J.-C. A l'origine, il s'agissait d'un temple dédié aux divinités de la religion antique. Il est devenu un lieu de culte catholique au VIIè siècle.

Andrew Medichini/AP2011
Manifestation à l'extérieur du Panthéon (Rome, Italie), le 5/4/2011Andrew Medichini/AP2011

Plusieurs personnalités artistiques italiennes y sont enterrées (notamment le célèbre peintre Raphaël), mais aussi deux rois (Victor-Emmanuel II et Humbert Ier).

Ce monument a été édifié au XIIIè siècle. C'est là que les monarques sont généralement couronnés. C'est aussi là qu'ils sont inhumés.

Johnny Green/AP
Archive : cérémonie dans l'abbaye de Westminster, le 11/11/2009Johnny Green/AP

Au total, près de 3 000 personnalités reposent là : une quinzaine de monarques (dont Henri III, Edouard Ier, Elizabeth I...) et de nombreux écrivains, scientifiques, explorateurs, artistes (dont Charles Dickens, William Shakespeare, Charles Darwin, Isaac Newton, David Livingstone, Georg Friedrich Haendel...)

Situé dans le quartier de Plainpalais, à Genève, ce cimetière est le lieu d'inhumation des personnalités ayant marqué la ville et contribué à son rayonnement. Aucun texte ne le stipule, c'est davantage une coutume qui s'est installée dès la fin du XIXè siècle.

LAURENT GILLIERON/AP
Archive : le cimetière de Plainpalais à Genève, le 25/08/2003LAURENT GILLIERON/AP

En ce lieu de verdure sont érigées les pierres tombales de personnalités, suisses et étrangères, comme Jean Calvin, (fondateur du calvinisme au XVIème siècle) ou encore Jorge Luis Borges (écrivain d'origine argentine).

Le site est communément appelé le "Panthéon genevois".

Construit entre 1830 et 1842 par l'architecte Leo von Klenze pour le compte du roi Louis Ier de Bavière, ce monument est situé dans la vallée du Danube. Le nom Walhalla (ou Valhalla) correspond au lieu où les valeureux guerriers étaient conduits après leur mort, dans la mythologie nordique.

Armin Weigel/AP
Le mémorial de Walhalla à Donaustauf (Allemagne), le 19/10/2013Armin Weigel/AP

A travers cet édifice, le roi Louis Ier de Bavière voulait donc honorer les grands noms de la civilisation allemande (Bach, Beethoven, Goethe, Kant, Luther, Bismarck, Adenauer...)

MAIS - précision utile : ce monument n'est pas un mausolée : il ne contient ni corps ni cendres de défunts : les personnes honorées sont simplement représentées en sculpture.