Pourquoi une villa romaine est à vendre 471 millions d'euros ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AP
La Villa Ludovisi à Rome (Italie)
La Villa Ludovisi à Rome (Italie)   -   Tous droits réservés  Gregorio Borgia/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Bien qu'américaine, Rita Boncompagni Ludovisi est une vraie princesse. Elle est aujourd'hui l'héritière de l'une des familles aristocratiques les plus importantes de Rome et de l'un des joyaux de la capitale italienne, la Villa Ludovisi.

Son plafond a été peint par le Caravage au début du 17e siècle. Une oeuvre unique au monde.

"C'est une peinture murale du Caravage, qui n'a fait aucune autre peinture murale, toutes ses œuvres sont sur toile. C'est un sujet mythologique, et cela aussi est un peu unique ou presque, car il représente les trois divinités grecques qui président au ciel, à la mer et à la terre, à savoir Jupiter, Neptune et Pluton", explique Claudio Strinati, historien de l'art.

Le petit palais situé près de la villa Borghese est aujourd'hui à vendre. Mise à prix, 471 millions d'euros. Elle pourrait ainsi devenir l'une des maisons les plus chères au monde. A elle seule, la fresque du Caravage est estimée à 310 millions d'euros.

"Je pense que l'histoire est tellement importante pour les générations futures et aussi pour l'Italie. Cette maison est cruciale pour les Italiens, et ne devrait pas être transformée en immeuble d'habitation, ou en entreprise", selon Rita Boncompagni Ludovisi.

Lorsqu'il s'agit de patrimoine, l'Etat italien peut exercer son droit de préemption. Reste à savoir s'il aura les moyens d'acheter ce chef-d'oeuvre de la Renaissance.