Cet article n'est pas disponible depuis votre région

RDC : le Covid-19 entrave la prise en charge des patients séropositifs

Access to the comments Discussion
Par Euronews
RDC : le Covid-19 entrave la prise en charge des patients séropositifs
Tous droits réservés  Ajit Solanki/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved   -  

Partout sur terre, la lutte contre la pandémie de Covid-19 est devenue une priorité sanitaire si bien que les personnes atteintes d'autres maladies graves en subissent les conséquences.

En République démocratique du Congo, la plupart des ressources ont été affectées à la lutte contre le coronavirus ; les personnes vivant avec le VIH et le sida se voient donc privées de certains soins.

"Avant, nous avions des rations alimentaires, ça n'existe plus pour le moment, c'est du passé tout ça" déplore Jean-Louis, congolais séropositif, comme l'est sa femme Odette. "La prise en charge médicale aussi, le financement dans le secteur VIH, tout cela n'existe plus".

SOT Munsana Gashinge : coordinateur régional du programme VIH-SIDA

"En terme d'approvisionnement, nous dépendons plus de l'extérieur" explique Munsana Gashinge, coordinateur régional du programme VIH-SIDA. "Nous devons mener un plaidoyer pour que nous n'ayons pas de rupture en terme d'approvisionnement en intra" précise-t-il.

Un récent rapport de l'ONUSIDA souligne que les restrictions liées au Covid-19 ont perturbé le dépistage du VIH dans le monde entier. En 2020, moins de personnes séropositives ont eu l'opportunité de commencer un traitement. Les nations unies rappellent que le SIDA est aussi une pandémie.

Le 1er décembre est la journée mondiale de lutte contre le Sida.