Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La Cour suprême refuse d'abroger la loi du Texas sur l'avortement

Access to the comments Discussion
Par euronews & AFP
La Cour suprême refuse d'abroger la loi du Texas sur l'avortement
Tous droits réservés  Andrew Harnik/Associated Press   -  

C'est une décision en demi-teinte pour les défenseurs de l'avortement au Texas. La Cour suprême américaine a décidé ce vendredi qu'elle ne remettrait pas en question la loi très restrictive du Texas sur l'IVG, mais que les tribunaux, au cas par cas, pourraient rendre des décisions allant à son encontre.

Dans cet état, les femmes n'ont plus le droit depuis le 1er septembre d'avorter une fois que les battements de coeur de l'embryon sont perceptibles, soit après six semaines de grossesse, même en cas d'inceste ou de viol.

Cela fait pourtant depuis 1973 que la cour suprême a légalisé l'avortement jusqu'à 24 semaines, une jurisprudence réaffirmée en 92... Le combat juridique, acharné, continue entre les deux camps, et c'est autour d'une loi du Mississippi, cette fois, que la prochaine bataille va se jouer.