Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Rétrospective 2021 : l'Europe touchée de plein fouet par la crise migratoire

Access to the comments Discussion
Par Yolaine De Kerchove Dexaerde
Rétrospective 2021 : l'Europe touchée de plein fouet par la crise migratoire
Tous droits réservés  AFP   -  

Parmi toutes les difficultés que l'Europe a rencontrées en 2021, la question des migrations est revenue sur le devant de la scène.

"Mesdames et Messieurs, je me tourne vers vous parce que l'Europe, notre maison commune, est menacée. En ce moment même, une guerre hybride se déroule à la frontière entre la Pologne et le Bélarus. Une guerre qu'Alexandre Loukachenko avec le soutien de Vladimir Poutine, a déclaré contre l'ensemble de l'Union européenne.", a déclaréMateusz Morawiecki, le premier ministre polonais.

La guerre hybride n'était qu'un des termes employés, alors qu'une crise émergeait aux frontières extérieures de l'Union européenne avec le Bélarus.

La Pologne et ses voisins baltes, la Lettonie et la Lituanie, ont accusé l'homme fort du Bélarus, Alexandre Loukachenko, de faire venir des migrants du Moyen-Orient, pour ensuite les envoyer délibérément de Minsk aux frontières de l'Union européenne. Bruxelles a déclaré qu'il s'agissait d'une punition pour avoir imposé des sanctions contre le régime de Loukachenko après sa répression brutale des manifestants antigouvernementaux.

En réponse, les pays de l'Est de l'Union européenne ont érigé des clôtures, relançant les demandes pour que l'Union européenne fournisse les fonds nécessaires à la construction de barrières anti-migrants. Des appels qui ont été refusés par la présidente de la Commission européenne.

Il n'y aura pas de financement pour des fils barbelés et des murs
Ursula von der Leyen
présidente de la Commission européenne

Frontex, la propre agence européenne de garde-frontières, chargée de gérer les migrants, a également connu des dilemmes. Elle **a été mêlée à de nombreux scandales, notamment en fermant les yeux sur des refoulements illégaux de personnes aux frontières de la Grèce.**L'agence basée à Varsovie a nié ces accusations, mais la réputation de l'agence était déjà entachée.

La dangereuse traversée de la Manche

De l'autre côté de l'Europe, le Royaume-Uni, ancien partenaire de Bruxelles et désormais voisin gênant, était empêtré dans sa propre querelle avec la France à propos des traversées de migrants dans la Manche. La crise a vu des centaines de demandeurs d'asile emprunter quotidiennement la dangereuse route maritime dans de petites embarcations.

La situation s'est aggravée en novembre, lorsqu'au moins 27 migrants sont morts en faisant la traversée. Le président français Emmanuel Macron a appelé les Britanniques à trouver ensemble une solution.

Si nous voulons résoudre ce problème de migration entre nos deux pays - qui est devenu un problème humanitaire - nous devons avoir un réengagement des Britanniques. Pourquoi ces femmes et ces hommes sont-ils ici dans des conditions terribles ? Parce qu'ils ne veulent pas de l'asile en France.
Emmanuel Macron
Président de la France

Une question qui divise l'Europe

Malgré les plaidoyers d’Emmanuel Macron auprès des Britanniques, **la politique migratoire de l'Union européenne est restée une énigme non résolue en 2021.**Trouver un accord sur la dernière proposition de la Commission, qui vise à réduire les voies d'accès illégales en Europe, reste illusoire. La migration était et reste une question qui divise fortement l'Europe.

Journaliste • Yolaine De Kerchove Dexaerde